Structure des salaires et des dépenses

Charges de salaires à Pays d’Aix Associations

Une remarque souvent faite aux associations concerne les charges de personnels, les salaires, et dit plus techniquement le compte 641.

Une première remarque s’impose. Les associations en général, et Pays d’Aix Associations en premier lieu, sont des sociétés de services, du tertiaire, dans lesquelles les charges de personnel sont naturellement, et de loin, les plus importantes, ne nécessitant que peu d’autres éléments ou investissements pour la production de leur activité.

Concernant les salaires des employés de Pays d’Aix Associations, voici les bases de calculs :

  • La Convention Collective Nationale de l’Animation (CN : celle-ci ne comporte que très peu d’avantages particuliers, améliorant le code du Travail : pas de 13e mois, pas de prime…
  • L’indice du poste : les activités des salariés sont classées dans un tableau par la Convention, une grille décidée paritairement au niveau national, ci-dessous, en fonction en particulier de leur autonomie, et de leur degré de responsabilité, de la gestion d’un budget et éventuellement du nombre de personnes qu’elles encadrent.
    La grille ne donne pas des montants en euros, mais des « points »
  • L’ancienneté de l’individu dans l’association. Tous les deux ans, les salariés bénéficient de 4 points d’indice d’augmentation. Cette augmentation mécanique est issue des négociations initiales des Conventions Collectives, qui souhaitaient contrebalancer la frilosité naturelle des employeurs, fussent-ils de l’Économie Sociale, à augmenter les salaires.
  • Le taux du « point » est débattu lui aussi au niveau national et révisé en fonction de l’inflation et du SMIC. En 2015 et 2016 le « point » valait 6€ tout rond. Il est en 2018 à 6.14€.

Ces bases sont scrupuleusement respectées par les employeurs qui dépendent de la Convention Collective, les associations et leur gouvernance. En effet, elles forment un plancher qui s’il n’est pas atteint risquerait d’amener l’association aux prud’hommes ; en même temps elles permettent à l’employeur de viser un salaire le plus bas possible et de limiter strictement toute particularité dans le salaire d’un individu qui demanderait une augmentation qui lui serait propre.

Ainsi le Directeur est à l’indice total 464. Ces 464 « points » se divisent ainsi :
– 400 points à l’embauche en décembre 2005
– 40 points d’augmentation décidée le 1er décembre 2007. Aucune augmentation depuis.
– 24 points d’ancienneté ([4 points x 12 ans] / 2)).

Le salaire brut actuel du Directeur, qui a 54 ans et qui est titulaire d’un Doctorat es-lettres, est donc 464 x 6.14€ = 2849 euros bruts. Arrivent sur son compte en banque 2150 euros net par mois.

Le Directeur est le salarié le mieux payé de Pays d’Aix Associations, les autres salariés s’étageant entre 1.900 euros net pour les plus gradés et anciens et 1.250 euros net pour les juniors.

L’historique de la masse salariale globale des dix dernières années est le suivant :

Années 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Salaires 182 327 195 848 175 211 206 332 184 482 184 753 194 041 197 969 197 327
Charges sociales 55 250 62 473 65 166 75 211 64 795 67 161 72 832 72 771 72 851
Total Charges de personnels 237 577 258 321 240 377 281 543 249 277 251 914 266 873 270 740 270 178
Total Compte de Résultat 496 876 513 929 540 097 548 394 510 145 514 227 510 343 513 846 512 343
Ratio 0,48 0,50 0,45 0,51 0,49 0,49 0,52 0,53 0,53

 

 

 

 

 

 

 

 

En considérant l’année 2009 comme base, et tous changements intervenus dans le nombre de salariés étant égaux, les charges de personnels ont augmenté de 30.000 euros environ en 10 ans, soient 10%, alors que l’inflation au niveau national a été de 9% environ, encore que concernant les services elle ait été plus importante.

En termes de pourcentage du Compte de résultat, cette augmentation est de 5% ce qui est insignifiant.

Ces chiffres montrent que :

Les salaires à Pays d’Aix Associations sont bas. Ces salaires sont contraints et ne sont ni à la décision des salariés, ni à la décision de l’employeur.
Aucun salaire n’a connu d’évolution particulière ni n’est en dehors de la norme.
Que la masse salariale n’a pas connue d’évolution particulière à PAA en 10 ans.
Que les charges de personnels de PAA restent, pour une société de services, particulièrement bas.

Il faut remarquer que les notes de frais remboursées au Directeur et à certains salariés, sur factures sont générées par le fait que PAA ne dispose pas de moyen de payement adapté aux dépenses quotidiennes et que c’est le Directeur qui avance les montants des payements des achats de petit matériel, de billets de trains pour les déplacements des Membres du Bureaux participants à des actions ou des rencontres éloignées, de restaurants pour les entrevues hors les murs, les frais kilométriques des déplacements dans le territoire du Pays d’Aix… Ces frais, sur factures, sont parfaitement identifiés dans nos comptes et connus des Collectivités Territoriales qui nous financent.

Les Dépenses de Pays d’Aix Associations

Une remarque pourrait être faite à Pays d’Aix Associations, qui consisterait à dire qu’il y a au final trop de salariés dans cette association, et que considérant les difficultés, il faut en réduire le nombre.

Il nous faut donc décomposer les activités pour comprendre les besoins en salariés, considérant l’importance des sommes en jeu et des actions développées par la Maison de la Vie Associative (MVA) du Pays d’Aix, que PAA met en oeuvre.

Le compte de Résultat de Pays d’Aix est d’environ 500.000 euros par an, pour l’essentiel des financements publics, soit par subventions, soit par des mises à dispositions de biens en nature (bâtiments…).

Nos charges sont constituées par environ 280.000 euros de charges de personnels pour 8 salariés et 7.2 ETP environ, comme vu plus haut (6 CDI Temps pleins, 1 CDI à 30 heures, 1 CDI à 14 heures).

Vous pourrez aisément reconnaître les 7,2 ETP dans les actions qui vont être décrites plus bas.

I – Les Comptes

Tout d’abord nos comptes sont connus et disponibles :

  • Nos comptes sont disponibles sur le JO, comme il est obligatoire de les déposer, mais aussi sur notre site internet (www.paysdaixassociations.org, rubrique Assemblées générales).
  • Nous confions nos comptes à un Expert-comptable extérieur et nous sommes vérifiés par un Commissaire aux Comptes, comme il est aussi obligatoire de l’être.
  • De plus, nous sommes vérifiés par les services des comptes de la Ville d’Aix, de la Communauté du Pays d’Aix (à présent Métropole), du Conseil Départemental 13, et de la Région Sud – PACA et ce depuis près de 30 ans.
  • La Ville d’Aix est à ce propos particulièrement zélée, demandant jusqu’au Grand-livre, c’est-à-dire la liste des comptes dépenses par dépense, recette par recette, par exemple par note de frais des salariés et leurs factures liées. Une telle intrusion est uniquement imposée par la Ville d’Aix, qui connait donc absolument nos comptes dans les moindres détails. Mais nous n’avons rien à cacher, nous nous plions donc à cette injonction avec bonne grâce.
  • Ces Collectivités territoriales sont elles-mêmes inspectées par la Chambre Régionale des Comptes (CRC), comme l’évoque l’Elue de tutelle de notre secteur, Mme Augey, dans l’article. Nous demeurons à ce propos dans l’attente de ces « remarques » de la CRC dont parle Mme Augey, que nous avons cherché en vain.

II – Les actions

Concentrons-nous à présent sur les dépenses :

La Pays d’Aix Associations met tout d’abord en œuvre la « Maison des Associations » (MdA), espaces physiques, qui permet aux associations de se réunir, de tenir leurs AG, Conseil d’administration, de développer leurs actions (cours, conférences…) d’avoir une domiciliation sociale, des placards de rangement… Ce sont environ 300 associations qui bénéficient de telles mises à dispositions de locaux, chaque année, pour environ 15.000 heures, dont environ 200 associations domiciliées.

La Ville d’Aix met à notre disposition, « gratuitement », 2.000 m² de locaux publics.

Nous avons toutefois les charges à payer, qui varient entre 25.000 euros et 45.000 euros par an. Nous payons de plus le ménage de ces 2.000 m² de locaux, pour un montant de 20.000 euros en année normale (soient 10€ / m² / an).

La Maison est ouverte environ 60 heures par semaine (les mardis jusqu’à 22h00, 1 samedi / 2…). Il est donc nécessaire, pour ce seul fonctionnement de mettre en place 4 salariés, pour assurer les ouvertures, les réservations, l’administration générale (gestion des adhésions, facturation, petit entretien… distribution du courrier aux associations ayant leur domiciliation à la MVA…) ; en plus de ces salariés directement impliqués dans la mise en œuvre de la Maison physique il faut prévoir l’encadrement (RH, Direction, comptabilité…). Je vous laisse faire les calculs, mais pour cette seule fonction de Maison physique, nous sommes déjà au-delà des 200.000 euros.
Cette seule mise en œuvre de la Maison des Associations implique directement ou indirectement environ 5 salariés « Equivalent Temps Plein – ETP», sur les 8.

Il faut ajouter à de telles dépenses, les coûts légaux de l’Expert-comptable, du Commissaire aux comptes, de l’assurance, qui sont obligatoire dans le cas d’une association telle que PAA.

Pays d’Aix Associations met ensuite en œuvre la « Maison de la Vie Associative » qui produit un ensemble de services immatériels, de conseil, de communication…

Nous mettons en œuvre le Salon des Associations « Assogora », qui accueille environ 380 associations, dont les coûts directs et indirects cumulés de mise en œuvre atteignent aisément 80.000 euros (par exemple la seule sécurité, avec la mise en place d’une « Fan-Zone », désormais quasi obligatoire, coûte entre 10.000 et 15.000 euros) pour la journée.

La production d’un tel événement est étroitement liée à la mise en œuvre des services précédents, car elle impose une connaissance des associations, avec l’entretien d’un fichier, des relations avec la Ville qui met à disposition le Cours Mirabeau ; il faut une RH qui gère les embauches temporaires, une coordination assurée par un Directeur, de la communication…

Nous mettons en œuvre un Service Paye, qui est un Tiers de Confiance de l’URSSAF, et qui permet à 60 associations et 160 salariés d’obtenir des bulletins de paye et des documents de droit social sécurisé et stables, à des tarifs associatifs (10€ / bulletin !). Un salarié compétent dans de telles matières (RH, comptabilité…) a un coût, bien identifié par les Collectivités territoriales qui nous financent. Ce salarié assure au-delà de la production des bulletins, une action de conseil juridique en droit social auprès des associations, et produit pour elles tous les documents de droit social lié à un salarié. Nous sommes, avec ces 160 bulletins par mois pour un peu moins de 1 salarié, dans les moyennes hautes de la productivité d’un tel service.

Aussi nous déployons, en partenariats avec les Communes du Pays d’Aix, sur le Pays d’Aix dont le territoire fait 60km x 60km environ des formations (+/- 30 jours par an) et des actions de conseils juridique, comptable, en communication, en assurances, en RH (environ 50 actions par an, par demies-journées ou journées entières), recevant environ 450 bénévoles par année normale représentant environ 330 associations différentes.

Nous participons en septembre à environ 20 salons des associations des communes, afin d’y rencontrer les associations chez-elles.

Ces actions sur l’ensemble du territoire doivent être mises en œuvre directement ou indirectement par des salariés, qui prennent les rendez-vous, organisent avec les Mairies des villes et Villages du Pays d’Aix ces actions).

Au total, chaque année nous avons un contact effectif de service utile avec environ 800 associations. Nous rencontrons dans les salons environ 1300 associations.

Enfin, la mise en œuvre de la Communication (entretien du site internet, des pages face-book, production du journal A+B…), malgré son coût important, est une action qui n’est pas détachable du fonctionnement général.

Reprenons :

5 équivalents salariés sont liés à la seule existence de la Maison des Associations. Ils permettent alors, par dérivation des coûts et des activités, les autres actions, qui sont les plus dynamiques et innovantes.

1 salarié est dédié au Service Paye, Tiers de Confiance de l’URSSAF.

0,5 équivalent salarié est dédié à la communication sous toutes ses formes.

0,5 équivalent salarié est dédié à la production de l’Accompagnement sous toutes ses formes.

1 Comptable à 14 heures assure la comptabilité de l’ensemble.

Sauf à vouloir réduire les horaires d’ouverture de la Maison des Associations, ou à en changer radicalement le fonctionnement (clefs magnétiques données aux associations pour réduire les horaires de présence des salariés) c’est-à-dire en fait à changer de bâtiment, il n’est pas véritablement possible de réduire le nombre de salariés et donc les charges de personnels.

Jean-Dominique Giacometti, Directeur de Pays d’Aix Associations